Des questions pour les partis dans le cadre des élections fédérales canadiennes

À l’occasion des élections fédérales canadiennes 2019, FACiL et le Café des savoirs libres ont pris l’initiative de soumettre une série de questions aux principaux partis politiques au sujet de leur vision de l’avenir numérique, de leur stratégie numérique, de leur position et leurs engagements électoraux concernant les enjeux et les défis du numérique.

L’objectif est de rassembler dans un même document les idées, les contenus des programmes et les positions des partis politiques se rapportant au numérique.

Le document qui présente ces questions est accessible en ligne.

Les partis qui ont été sollicités ⏤ et qui ont reçu, par courriel, l’invitation à répondre vendredi le 20 septembre dernier ⏤ sont les suivants : le Parti Libéral du Canada, le Parti Conservateur du Canada, le Nouveau Parti Démocratique, le Bloc Québécois, le Parti Vert.

Cette initiative et les préoccupations citoyennes qui sont reflétées dans les questions présupposent la convergence de la transition numérique et de la transition écologique abordées comme un seul et même projet. La Déclaration des communs numériques  et la Déclaration de Montréal sur le développement responsable de l’intelligence artificielle servent de documents de cadrage pour plusieurs de ces questions. Chaque question est présentée en contexte.

Voici la Liste des questions :

Lorsque ces différents partis auront répondu aux questions, nous ferons connaître les réponses dans différents réseaux, dans les médias sociaux et traditionnels, de manière à informer le plus grand nombre d’électeurs et d’électrices.

[présentation] Le Calendrier de l’Avent du domaine public au menu de la #SQIL2019 #JILL2019

SQIL2019

La Journée internationale du logiciel libre (JiLL),  ce samedi le 21 septembre, est célébré dans des dizaines de villes à travers le monde depuis 2004. Cet événement international inaugure la Semaine québécoise de l’informatique libre (SQiL) qui se déroule du 21 au 29 septembre 2019.

À l’invitation de FACiL et du Club Cédille, j’ai  présenté le Café des savoirs libres et le Calendrier de l’Avent qui est en préparation pour sa 5e édition.

Le grand public de la région de Montréal et les acteurs et actrices de la communauté du libre étaient invité(e)s à l’École de Technologie Supérieure (1100, rue Notre-Dame Ouest) à cette occasion. Voici le support de présentation de cette communication :

Le Café des savoirs libres à #Wikimania

Wikimania_2017_Closing_Ceremony_Group_Photo-1
Le collectif a été très impliqué et actif dans la préparation et le déroulement de Wikimania. Outre la logistique du Village communautaire (merci Lëa-Kim!), le kiosque de CSL qui a été bien occupé, l’événement Wikifromage (on en reparle) et surtout l’atelier Wiki aime les bibliothèques… nous avons aussi présenté une communication.

Intitulée, « Création d’une communauté numérique en bibliothèque » l’objectif était de partager la trajectoire que nous avons empruntée depuis Bookcamp jusqu’au Café des savoirs libres. Voici la présentation :

Un article sur Bibliomancienne propose également une réflexion sur les bibliothèques dans le contexte de la Wikiway et de Wikimania.

SQIL : Les communs numériques avec Valérie Peugeot et Ianik Marcil

Le Café des savoirs libres s’associent avec FACIL et la chaire Lexum pour la présentation de la grande conférence de la Semaine québécoise de l’informatique libre lundi le 19 septembre. Valérie Peugeot et Ianik Marcil aborderont le sujet des communs numériques.

Description : Dès qu’il sont mis en réseau, les appareils numériques que nous possédons en grand nombre (téléphones, tablettes, portables, postes de travail, serveurs) nous permettent de produire une abondance de copies d’oeuvres de l’esprit et de les faire circuler librement à des coûts économiques très faibles. Lorsqu’une oeuvre est dans le domaine public ou mise à disposition du public sous une licence libre, elle constitue de fait une ressource partagée qu’on qualifie de (bien) commun numérique. Les exemples de communs numériques les plus souvent cités sont les logiciels libres (Firefox, LibreOffice, GNU/Linux), Wikipédia, OpenStreetMap, etc. Quelles sont les particularités de ces communs par rapport aux autres? Comment leurs utilisateurs s’y prennent-ils pour les créer, les développer et les défendre? Au fait, quelles menaces pèsent sur ces ressources parfois d’une très grande valeur et qu’on cherchera toujours à s’approprier à des fins exclusives en attaquant leurs utilisateurs? Quelles politiques publiques les peuples peuvent-ils se donner pour favoriser les communs en général et les communs numériques en particulier? Voilà quelques unes des questions auxquelles Valérie Peugeot et Ianik Marcil répondront dans cette grande conférence en plus de celles que vous apporterez vous-mêmes.

Cette activité se déroule dans le cadre de la Semaine québécoise de l’informatique libre (17-25 sept. 2016) et est coorganisée par FACIL, la Chaire Lexum et le Café des savoirs libres. Les places sont limitées, alors n’oubliez pas de vous inscrire!

Titre de la conférence : Communs numériques : liberté et partage dans le cyberespace

Conférencière : Valérie Peugeot, juriste et politologue, chercheuse au Labo. de sciences humaines et sociales d’Orange, vice-présidente du CNNum de jan. 2013 à jan. 2016, présidente de Vécam (France)

Conférencier : Ianik Marcil, économiste indépendant spécialisé dans le domaine des transformations industrielles et technologiques (Québec)